Information et désinformation : à l’ère des fausses nouvelles

Une conférence virtuelle gratuite pour mieux comprendre le phénomène des fausses nouvelles

À propos de cet événement

Avec la multiplication des sources d’information et le pluralisme des idées, il est parfois difficile de reconnaître une information crédible d’une nouvelle biaisée qui vise à tromper. Selon une récente enquête du Digital News Report (2020), près de 1 adulte canadien sur 2 (48 %) utiliserait les réseaux sociaux, les applications de nouvelles ou une source numérique pour s’informer.

C’est dans ce contexte que le Réseau des diplômés et des donateurs de l’Université de Montréal (UdeM), en collaboration avec le Département de communication, vous propose ce rendez-vous virtuel pour faire le point sur le phénomène des fausses nouvelles.

Présentée dans le cadre du 40e anniversaire du Département de communication de la Faculté des arts et des sciences, cette conférence gratuite permettra à Anne-Marie Caron (sciences de la communication 2012), présidente et chef des relations publiques de l’Agence Canidé, ainsi qu’à Juliette De Maeyer, professeure agrégée au Département de communication de la Faculté des arts et des sciences, de partager leurs connaissances et de répondre à vos questions.

Se destinant au grand public, cette activité virtuelle pourrait intéresser :

– Les personnes issues du domaine des communications, du journalisme ou de la politique

– Les gestionnaires de communautés et les professionnels en marketing numérique

– Toute personne curieuse ou préoccupée par le phénomène des fausses nouvelles

Thèmes de discussion

  • Explications et regard historique sur le phénomène des fausses nouvelles
  • Comment reconnaître les fausses nouvelles et pourquoi sont-elles autant partagées?
  • Influence de l’algorithme des réseaux sociaux et des moteurs de recherche dans notre sélection d’information
  • Impact des raccourcis mentaux dans notre choix de nouvelles, notamment le biais de confirmation
  • Contrôle de certains contenus numériques par les géants du Web, notamment Facebook, Twitter et YouTube, en lien avec la dernière élection américaine et la crise sanitaire actuelle

INSCRIPTION :

https://www.eventbrite.ca/e/billets-information-et-desinformation-a-lere-des-fausses-nouvelles-143401308173

Fais ton balado

Radio-Canada OHdio présente le projet FAIS TON BALADO, un appel de candidatures qui s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans sans expérience professionnelle, passionnés par l’univers toujours grandissant de la baladodiffusion. 

FAIS TON BALADO offrira la chance à un jeune talent d’obtenir un contrat rémunéré à Radio-Canada pour produire son premier balado, en compagnie de professionnels du milieu. Pour s’inscrire, les candidats intéressés doivent remplir le formulaire disponible ici, décrire leur projet original et faire parvenir un pilote de leur balado. Les inscriptions doivent être reçues avant le 20 novembre prochain.

Avec FAIS TON BALADO, Radio-Canada OHdio, chef de file dans le domaine du balado francophone, souhaite offrir un tremplin pour la relève.

Concours d’éloquence « Délie ta langue!»

À tous nos étudiants et étudiantes au 1er cycle, nous vous annonçons le lancement, pour la 3e année consécutive, du concours d’éloquence « Délie ta langue! ». Les étudiants et étudiantes ont jusqu’au 15 novembre 2020 pour soumettre une vidéo de cinq minutes présentant leur expression française préférée. Pour tout savoir, rendez-vous à francais.umontreal.ca/delietalangue

Il y a des formations à la clé pour les finalistes, ainsi qu’un accompagnement de type mentorat avec des diplômés et diplômées de l’UdeM durant le mois précédant la finale (prévue le 29 mars 2021). Les lauréats et lauréates se partageront 10 000 $ en prix :1er prix de 5000 $ (Grand Prix Antidote de l’éloquence) avec notre partenaire émérite Druide, 2e prix de 3000 $, 3e prix de 1000 $ avec la collaboration du Réseau des diplômés et des donateurs de l’UdeM, présenté par TD Assurance, Prix du public avec l’Acfas. Un logiciel Antidote 10 sera remis à chaque lauréat ou lauréate.

Un prix d’excellence est remis à Pascale Caidor

Pascale Caidor Crédit : Amélie Philibert

Pascale Caidor, doctorante et chargée de cours au Département de communication de l’Université de Montréal, a reçu l’Emerging Scholar Award, un prix d’excellence accordé par le Common Ground Research Network.

Il lui a été remis le 8 juin à Austin (Texas) au cours d’une conférence internationale sur la diversité dans les organisations.

Ce prix récompense annuellement un jeune chercheur au parcours prometteur et dont les travaux de recherche contribuent à la compréhension du phénomène de la diversité à l’intérieur des organisations.

La thèse de Mme Caidor, dirigée par le professeur François Cooren, porte sur la mise en place d’initiatives de valorisation de la diversité ethnoculturelle en milieu de travail.

Pascale Caidor a également obtenu un prix d’excellence en enseignement de l’Université de Montréal en 2017.

Source: UdeMNouvelles, le 19 juin 2018

Montréal: le meilleur endroit du monde pour étudier

Montréal vient de déclasser Paris au sommet du classement établi par Quacquarelli Symonds (QS) des meilleures destinations aux yeux des étudiants étrangers. La capitale française occupait depuis les cinq dernières années le haut de ce classement. Plus grand établissement universitaire montréalais, l’Université de Montréal est fière d’être l’une des raisons qui influencent le choix des étudiants.

Dans ce cinquième classement des meilleures villes étudiantes, QS place Montréal au premier rang des 125 villes observées, alors qu’elle se situait au 7e rang l’an dernier. Elle devance Londres (3e), Melbourne (5e), Tokyo (7e), Boston (8e), Vancouver (10e) et Toronto (11e). Selon QS, nous pouvons attribuer le succès de Montréal à sa prospérité grandissante des dernières années et à sa réputation de carrefour technologique pour le type de recherche innovante dans laquelle l’UdeM excelle: intelligence artificielle, immunologie, design et technologies numériques.

Comptant près de 70 000 étudiants, dont le quart inscrit aux cycles supérieurs, et accueillant 10 000 étudiants étrangers, l’UdeM est le premier pôle d’enseignement supérieur et de recherche du Québec.

Montréal est un lieu de prédilection pour les étudiants étrangers. Le faible coût de la vie et des droits de scolarité plus bas qu’ailleurs, les meilleurs restaurants et des activités culturelles variées, sans compter un taux de criminalité parmi les plus bas en Amérique du Nord sont des facteurs qui comptent quand vient le temps de choisir sa destination d’études. La ville offre aussi aux futurs diplômés la perspective de trouver un emploi rapidement. En effet, l’analyse de QS hisse Montréal à la 16e position (une augmentation de 27 rangs par comparaison avec l’an dernier) en ce qui a trait au taux de placement favorable des diplômés.

 

Table ronde du 18 mars 17h

Baniere_diversCOM

À l’occasion du colloque en communication Divers’com,  vendredi 18 mars, notre collègue Frédéric Truax animera une table ronde à 17 h, au Pavillon principal Roger-Gaudry salle K500.  Six diplômé(e)s de notre département, maintenant professionnel(le)s de la communication, discuteront de leurs expériences professionnelles et des liens qu’ils ont tissé entre les études et le marché du travail. Vous pourrez ainsi connaître leurs parcours et voir comment les études en communication se concrétisent dans la vie professionnelle. Les diplômé(e)s participant à cette table ronde sont :

 

  • Stevan Brodin, Responsable Ventes & Marketing, Dodd & Papillon Inc | Café Liégeois.
  • Anne-Marie Caron, Associée-fondatrice & stratège RP, Canidé.
  • Jean-Pierre Laplante, Administrateur de contrat client, SNC-Lavalin
  • Gabriel Montagne, Directeur général – SEO / Analytiques, Pages Jaunes.
  • Julie Paquin, Recherchiste pour l’émission Deux hommes en or.
  • Tristan Péloquin, Journaliste, La Presse.

Colloque étudiant divers’COM et soirée de réseautage

C’est avec plaisir que le Département de communication et les associations étudiantes ECCS.um et AÉCUM vous convient au colloque étudiant divers’COM, qui aura lieu le vendredi 18 mars 2016 de 9h à 18h au pavillon Roger-Gaudry de l’Université de Montréal, à l’Amphithéâtre Ernest-Cormier (K-500).

Au cours de la journée, 5 panels seront présentés et porteront sur les thèmes suivants : communication organisationnelle, politique et médiatique et enjeux liés aux genres, à l’identité et à la culture. Le colloque se terminera avec une table ronde de professionnel(le)s diplômé(e)s du Département de communication, et sera suivie d’une soirée de réseautage à laquelle les conférencier(ère)s, les professionnel(le)s, les diplômé(e)s et les étudiant(e)s de premier, deuxième et troisième cycles en communication seront convié(e)s.

Nous remercions chaleureusement l’apport de la FAÉCUM, du FICSUM et de l’Université de Montréal, sans qui l’événement ne pourrait avoir lieu.

Site Internet : https://diverscom.wordpress.com/

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1002671886485222/

Invitation : Soirée de réseautage

Chaque session, le programme de stages du Département de communication et l’association étudiante de 1er cycle (AECUM) organisent un événement qui permet aux étudiants, aux diplômés de notre département et autres professionnels de se rencontrer et de se revoir lors d’une soirée de réseautage.

Je suis donc très heureux de vous inviter au prochain réseautage qui aura lieu le jeudi 26 novembre à compter de 17 h au pub Le Pourvoyeur (184 Jean-Talon E, au 2e étage).

La soirée débutera vers 17 h 30 avec une table ronde, qui permettra à trois professionnels des communications de discuter de l’adéquation entre le marché du travail et les études. La thématique : les parcours originaux, variés et non linéaires en communication.

Cette discussion sera suivie, vers 18 h 30, du réseautage à proprement parlé, qui permettra d’échanger dans un environnement convivial.

Svp, veuillez confirmer votre présence au frederic.truax@umontreal.ca

Au plaisir de s’y voir!

– Frédéric Truax

Lien vers l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1499983993630680/